la Dianétique ?

La Dianétique est une science organisée de la pensée, fondée sur des axiomes bien définis ; elle révèle, selon toute apparence, l’existence de lois naturelles qui permettent de créer ou de prédire uniformément le comportement de l’organisme unitaire ou de la société.

La Dianétique propose une technique thérapeutique qui permet de traiter toute maladie mentale non organique et toute maladie psychosomatique organique, avec la garantie d’une guérison totale, quel que soit le cas. Elle produit chez le patient qu’on a « rendu Clair », un équilibre mental bien supérieur aux normes actuelles. (Cette affirmation est correcte, à ce jour. J’admets que des travaux ultérieurs démontreront peut-être l’existence de quelque cas particulier qui ne répondrait pas entièrement à la technique.)

Nous possédons en Dianétique une méthode de dislocation du temps différente de la narco-analyse ou de l’hypnose, qu’on appelle rêverie dianétique ; elle permet au patient de contacter des incidents qui lui étaient jusqu’à présent cachés, et d’effacer la douleur physique et mentale de son existence.

La Dianétique nous donne un aperçu des possibilités du mental.

La Dianétique révèle la nature fondamentale de L’Homme, ses objectifs et ses intentions qui sont fondamentalement constructifs, et non mauvais.

La Dianétique nous permet d’estimer l’importance des incidents nécessaires pour aberrer un individu.

La Dianétique nous permet de découvrir la nature des expériences prénatales et leurs effets exacts sur l’individu après la naissance.

La Dianétique a permis de découvrir les véritables facteurs aberrants de la naissance.

La Dianétique permet d’élucider tout le problème de « l’inconscience » et démontre de façon probante que « l’inconscience totale » n’existe pas, si ce n’est dans la mort.

La Dianétique montre que tous les souvenirs, quels qu’ils soient, sont intégralement enregistrés et conservés.

La Dianétique démontre que les souvenirs aberrants se trouvent uniquement dans les zones d’« inconscience » et inversement, que seuls les souvenirs « inconscients » sont capables d’aberrer.

La Dianétique ouvre de larges horizons à la recherche et pose de nombreux problèmes à résoudre. Parmi les nouveaux domaines découverts, on trouve par exemple, la science annexe des perceptiques relative à la structure et à la fonction de la perception et de l’identification des stimuli.

La Dianétique avance la théorie selon laquelle les maladies ne proviennent pas de microbes. Cette théorie englobe, comme l’ont estimé des médecins qualifiés, la guérison de quelque soixante-dix pour cent des maladies pathologiques humaines.

La Dianétique apporte l’espoir que la destruction de la fonction cérébrale au moyen de l’électrochoc ou de la chirurgie ne sera plus un mal nécessaire.

La Dianétique propose une explication efficace des divers effets psychologiques causés par les drogues et les substances endocrines, et donne de nombreuses réponses aux problèmes endocriniens passés.

La Dianétique apporte une explication beaucoup plus profonde de l’emploi, des principes et des fondements de l’hypnotisme et de phénomènes mentaux similaires.

En résumé, la Dianétique propose et soutient, par ses expériences, un nouveau point de vue sur l’Homme et son comportement. Elle implique la nécessité de créer un type nouveau de santé mentale. Elle indique une nouvelle méthode d’approcher la solution aux problèmes qu’affrontent les gouvernements, les bureaux sociaux, les industries, bref, toutes les sphères d’activité humaine. Elle suggère de nouveaux domaines de recherches. Enfin, elle donne à espérer que l’Homme puisse poursuivre son processus d’évolution et parvenir à un organisme supérieur, sans dériver vers le point de non-retour de sa propre destruction.

Je viens de vous raconter en partie l’histoire de ma recherche. Je l’ai relatée fidèlement et vous ai livré les résultats majeurs tels qu’ils se sont produits.

Les tentatives humaines de libérer l’Homme en l’emprisonnant dans des aberrations sociales et personnelles constituaient une mauvaise équation. Elles n’ont mené nulle part. Dans le passé (depuis la période qui a précédé l’ancienne Egypte), seules la conquête de nouvelles terres et l’apparition de nouvelles races ont pu momentanément briser le joug de l’aberration.

Mais, à présent, nous possédons une science et une technologie à appliquer pour le briser.

Tout là-haut brillent les étoiles. En bas, dans l’arsenal, se trouve une bombe atomique.

Qu’allez-vous choisir ?

Mental