Prochain évènement : Soirée élévation | samedi 27 juillet 2024 | Spiritech Paris | INSCRIPTIONS GRATUITES

scientologie

4067360d 12b0 46e1 8e01 25dd79666e3c

"S'aider et aider les autres"

Le 17/06/2024

« J’aime aider les autres et mon plus grand plaisir est de voir une personne se libérer des ombres qui obscurcissaient sa vie.4067360d 12b0 46e1 8e01 25dd79666e3c

(…)

J’ai vu beaucoup de misère humaine. Tout jeune homme encore, j’ai parcouru l’Asie en tous sens et j’ai vu le désespoir et la misère des pays surpeuplés et sous-développés. J’ai vu des gens indifférents enjamber des mourants dans la rue. J’ai vu des enfants qui avaient moins que des loques et des os, et dans cette pauvreté et dégradation, j’ai trouvé des lieux saints où la sagesse était grande, mais où elle était soigneusement cachée et donnée sous la forme de superstitions.

 

Plus tard dans les universités occidentales, j’ai vu l’homme obsédé par le matérialisme, et je l’ai vu cacher avec toute son ingéniosité le peu de sagesse qu’il possédait en des lieux «austères» et la rendre inaccessible à l’homme ordinaire, moins favorisé que lui. (…)

 

Mes seuls moments de tristesse sont lorsque des êtres à la mentalité étriquée disent aux autres que tout est mal, qu’il n’y a aucun chemin, aucun espoir en quoi que ce soit, rien que tristesse, uniformité et désolation et que tout effort envers son prochain est une erreur. Je sais que ce n’est pas vrai.

 

Aussi, ma philosophie est que l’on devrait partager la sagesse que l’on possède que l’on devrait aider les autres à s’aider eux-mêmes.

(…)

Il faut ignorer les appels de l’intellectuel égoïste: « Ne révèle pas le mystère. Gardons-le pour nous. Le peuple ne peut comprendre ».

(…)

Aucun homme que je sache, n’a le monopole de la sagesse de cet univers. Elle appartient à ceux qui peuvent l’utiliser pour s’aider et aider les autres. »

 

L. Ron Hubbard

Extraits de « Ma philosophie »

Le texte intégral en cliquant ICI.

38ff3f74 2ffa 4f10 a64e 9a8a12034a08

La liberté et les pièges

Le 18/05/2024

Cette semaine, nous souhaitons vous partager un texte passionnant traitant de la liberté, et des pièges qui nous en privent. Aussi, vous offrons-nous la lecture d’un chapitre entier extrait du livre « Une Nouvelle optique sur la Vie » (sources disponibles en fin de texte).

Nous vous en souhaitons une excellente lecture !

LA LIBERTÉ ET LES PIÈGES

38ff3f74 2ffa 4f10 a64e 9a8a12034a08En Grèce, à Rome, en Angleterre, dans l'Amérique coloniale, en France et à Washington, on a beaucoup discuté de liberté. La liberté est apparemment quelque chose de très recherché. En effet, chaque nation, chaque peuple semble viser la liberté. De même, si nous réhabilitons les aptitudes d'une personne, nous devons restaurer sa liberté. Si nous ne la restaurons pas, nous ne pouvons réhabiliter ses aptitudes. Le lutteur qui tend ses muscles, le conducteur crispé, le jockey en action, avec des réflexes rouillés, ne sont pas capables. Ils le deviennent quand s'accroît leur liberté, que leur tension se relâche et qu'ils communiquent mieux avec le milieu ambiant.

L'ennui principal avec la liberté, c'est qu'elle n'a pas d'anatomie. Ce qui est libre est libre. Vous n'y trouverez pas de fils, d'intermédiaires, de détours ou de barrages ; c'est simplement libre. Il y a autre chose qui se rapporte à la liberté et qui nous intéresse intensément : c'est qu'on ne peut pas l'effacer.

Il se peut que vous ameniez l'attention de quelqu'un à se concentrer sur quelque chose qui n'est pas libre et que vous le poussiez ainsi à croire que la liberté n'existe pas, mais cela ne signifie pas que vous ayez effacé la liberté de l'individu. Pas du tout. Toute la liberté qu’il n’a jamais eue est toujours là.

En outre, la liberté n'a pas de quantité, et par définition elle n'a ni localisation dans l'espace ni temps. Ainsi voyons-nous que l'individu (l'âme, l'esprit) est potentiellement la chose la plus libre qui puisse exister. Ainsi l'Homme met-il toute son attention sur la liberté.

Mais si la liberté n'a pas d'anatomie, alors veuillez nous expliquer comment on va atteindre quelque chose qu'on ne peut expliquer pleinement. Si quelqu'un parle de la « route vers la liberté », il parle d'une voie linéaire. Elle doit donc avoir des limites. S'il y a des limites, il n'y a pas de liberté.

Parlez à quelqu'un qui travaille de 8h du matin jusqu'à 5h du soir, qui est sans buts, sans futur, sans foi dans son employeur ni dans ses buts, qui est forcé par des échéances fixes, son loyer et autres barrières économiques, à investir la totalité de son salaire dès qu'il l'a reçu, et vous aurez un individu qui a perdu la notion de liberté. Son attention est si totalement fixée sur les barrières que la liberté se définit pour lui en termes de barrières moindres.

Les gens vivent dans la stupidité, ignorant tout dans la plupart des cas des désastres, jusqu'à ce que le désastre se soit produit. Le fermier du Middle-West a une phrase pour ça : « Verrouille la porte après qu'on a volé le cheval ». Il faut que le désastre arrive pour apprendre aux gens qu'il existe. C'est l'éducation par la souffrance, par le choc, par la punition. En conséquence, une population confrontée à un désastre-surprise qui raserait le globe terrestre n'aurait aucune chance d'en apprendre beaucoup sur celui-ci avant qu'il ait été rasé. Ainsi, s'ils mettent l'accent sur l'apprentissage par l'expérience en vue d'empêcher un tel désastre, l'occasion d'apprendre ne se réalisera jamais. Si aucune bombe atomique d'aucune sorte n'avait été lâchée au cours de la Deuxième Guerre mondiale, il est probable que la fission atomique ne causerait pas le moindre souci, même si l'on avait pu fabriquer une bombe capable de faire sauter la planète sans jamais l'utiliser contre l'Homme. Puis on l'aurait utilisée et ainsi on aurait détruit la Terre.

Si une personne ne sait pas ce qu'est un tigre, et que nous désirions lui prouver qu'aucun tigre n'existe, nous aurons quelque difficulté. Nous avons ici un exemple de liberté vis-à-vis des tigres, dans lequel la personne ignore tout à leur sujet. Avant qu'elle puisse comprendre ce qu'est l'absence de tigres, elle doit comprendre ce qu'est la présence de tigres. Nous appelons ce procédé d'apprentissage « l'expérience ».

Si nous voulions utiliser des méthodes d'éducation pour savoir quoi que ce soit, il faudrait donc connaître également son opposé. Le contraire d'un tigre existe probablement dans la jungle malaisienne où il y en a tellement que leur absence serait, en effet, une nouveauté. Un pays qui est totalement infesté de tigres ne peut pas comprendre du tout l'idée suivant quoi il n'y a pas de tigres. En certains endroits du monde, pour donner à une population vivant dans une zone infestée de tigres une petite idée de ce que pourrait en être l'absence, il faudrait déployer une grande somme d'arguments.

Comprendre la liberté, donc, est assez compliqué pour des individus qui, ne la possédant pas, ont évidemment peu de chance de la comprendre.

Mais l'opposé de la liberté est l'esclavage et chacun sait cela — n'est-ce pas ? Je ne pense pas que ces deux choses forment une dichotomie. La liberté n'est pas le positif d'une condition dont l'esclavage serait le négatif, à moins que nous ayons entièrement affaire à un système politique. Quand nous avons affaire à l'individu, une meilleure terminologie ainsi qu'une plus grande compréhension de l'anatomie de la liberté négative sont nécessaires.

La liberté négative est la prise au piège. La liberté est l'absence de barrières. Moins de liberté est la présence de barrières. Une liberté entièrement négative serait l'omniprésence de barrières. Une barrière est matière ou énergie ou temps ou espace. Plus la matière, l'énergie, l'espace ou le temps assument le commandement de l'individu, moins cet individu a de liberté. Le terme de prise au piège désigne très bien cet état de choses, étant donné que l'esclavage implique une intention et que la prise au piège pourrait être considérée presque sans intention. La personne qui tombe dans une fosse à ours peut ne pas avoir eu l'intention d'y tomber du tout, et une fosse à ours peut ne pas avoir été conçue pour qu'une personne y tombe. Néanmoins, une prise au piège a eu lieu. La personne se trouve dans la fosse à ours.

Si l'on veut comprendre l'existence et la série de malheurs qui l'accompagnent, il faut comprendre la prise au piège et ses mécanismes.

En quoi une personne peut-elle être prise au piège ? Principalement et avant tout, elle peut être prise au piège des idées. Étant donné que liberté et aptitude sont quelque peu synonymes, la première et la plus essentielle des prises au piège, c'est de croire qu'on est frappé d'incapacité. J'ose dire que, chez les humains, il est arrivé que quelqu'un ait été assis sur un terrain plat et nu, convaincu qu'il était entièrement cerné de palissades.

Penchons-nous sur l'épisode des pêcheurs du lac Tanganyika, mentionné dans Self- Analyse20. Les brûlants rayons du soleil, sous le ciel équatorial, percent les eaux du lac. Les indigènes attachent de nombreuses lames de bois à une longue corde. Ils prennent les deux extrémités de cette corde et la mettent dans des canoës, puis ils pagayent en direction du rivage, la corde tendue entre eux. Le soleil brillant à la verticale projette les ombres de ces barres au fond du lac, et ainsi une cage d'ombres avance-t-elle sur les fonds. Les poissons, voyant cette cage se resserrer sur eux, cette cage qui ne se compose de rien d'autre que d'absence de lumière, se débattent avec frénésie dans les hauts-fonds où ils ne peuvent plus nager ; ils sont alors capturés, enlevés dans des paniers et cuits. Leur seule terreur était provoquée par des ombres.

Quand nous quittons le domaine de la mécanique, nous ne nous sentons plus sur un terrain solide. L'idée que les idées aussi peuvent être solides et pénétrantes est étrangère à la plupart des hommes.

Aussi, en tout premier lieu, avons-nous l'idée. Viennent ensuite, produits eux-mêmes de l'idée, les mécanismes bien visibles de la prise au piège dans la matière, l'énergie, l'espace et le temps.

L'anatomie de la prise au piège est intéressante, et l'on connaît maintenant la raison pour laquelle les gens se font prendre, et en fait tout le mécanisme de la prise au piège. En Scientologie, une grande série d'expériences fut entreprise pour déterminer les facteurs qui faisaient tomber les gens dans un piège, et on a découvert que la réponse au problème tout entier était la communication réciproque.

En gros, les lois de celle-ci sont : la fixation se produit en présence d'une communication à sens unique. La prise au piège se produit seulement quand on n'a pas donné ou reçu de réponse aux choses qui nous prennent au piège.

On pourrait dire que toute la prise au piège consiste en l'attente d'une réponse.

La prise au piège est l'opposé de la liberté. La personne qui n'est pas libre est piégée. Elle peut l'être par une idée, par la matière, l'énergie, l'espace, le temps, par tous ces éléments. Plus profondément une personne est piégée, moins elle est libre. Elle ne peut pas changer, elle ne peut pas bouger, elle ne peut pas communiquer, elle ne peut ressentir ni affinité ni réalité. On pourrait dire que la mort elle-même est le piège ultime de l'Homme, car quand un homme est tout à fait piégé, il est mort.

Les composants de la liberté, tels que nous les constatons de prime abord sont donc : l'affinité, la réalité et la communication qui, réunies, forment la compréhension. Une fois la compréhension atteinte, la liberté l'est aussi. Quand un individu est complètement empêtré dans le mécanisme du piège, il est nécessaire de lui rendre les moyens de communiquer suffisamment, afin qu'il puisse accéder à une meilleure compréhension. Une fois cela réalisé, le piège saute. 

Il est possible à l'individu d'atteindre une plus grande liberté. Qu'il soupçonne un tant soit peu son existence, et son désir de s'en procurer davantage se manifestera. La Scientologie tire l'individu des pièges les plus grossiers. Il peut alors atteindre de plus hauts niveaux de liberté. 

L. Ron Hubbard

Extrait du livre « Une Nouvelle optique sur la Vie » - Chapitre 22, page 69

Également disponible en audio, sur Spotify

Vous pouvez également retrouver ce texte, plus détaillé encore, dans le livre « Dianétique 55 ! », chapitre VI « pris au piège », situé en page 71.

La vie est un jeu

Pourquoi la vie est-elle un jeu ?

Le 13/03/2024

La vie est un jeuIl pourrait, pour certains d'entre nous, paraître étrange de comparer la vie à un jeu, tant son lot de surprises, de déconvenues, de difficultés... nous la rend pénible parfois.

Pour autant, afin de ne plus la subir, de ne plus en être l'effet et pour en reprendre le contrôle, être à nouveau pleinement cause sur la vie et autodéterminé, ne faudrait-il pas la considérer sous cet angle du "jeu" ? Ne faudrait-il pas considérer la vie pour ce qu'elle est, c'est-à-dire un ensemble composé de règles, de participants avec, à la clef, des victoires possibles ou des échecs... ?

C'est tout l'objet du texte ci-dessous, que nous vous proposons de parcourir :

"La vie est un jeu.

Un jeu se compose de liberté, de barrières et de buts. C'est un fait scientifique, et pas seulement une observation.

La liberté n'existe pas sans barrières. Une abondance de barrières ou une liberté totale signifie une absence de jeu. Ce sont deux situations aussi cruelles l'une que l'autre, aussi dépourvues de but.

Les grands mouvements révolutionnaires sont voués à l'échec. Ils promettent une liberté illimitée. C'est la voie vers l'échec. Seuls de stupides visionnaires chantent les louanges d'une liberté sans bornes. Seuls le couard et l'ignorant vantent avec insistance les barrières illimitées.

Quand le déséquilibre entre liberté et barrières se fait trop fortement sentir, les gens sont malheureux.

« Etre libéré de » n'est valable que pour autant qu'il y ait un endroit où l'on soit libre de. Un désir sans fin d'être « libéré de » est un piège parfait, la peur de tout.

Les barrières se composent d'idées inhibitrices (limitatives), d'espace, d'énergie, de masses et de temps. La liberté totale serait une absence totale de ces choses — mais ce serait aussi une liberté sans pensée ni action, une condition de néant total, sans bonheur.

Rivé à de trop nombreuses barrières, l'Homme brûle d'être libre. Mais, livré à une liberté totale, il est sans but et misérable. Il a besoin d'une étape intermédiaire.

Il est possible d'être libre au milieu de barrières. Si les barrières sont connues, si les libertés sont connues, il est possible de vivre, d'être heureux, d'avoir un jeu, d'exister.

(…)

Il existe plusieurs états d'esprit qui amènent le bonheur. L'état d'esprit qui revendique sans arrêt la liberté n'apporte rien que des malheurs. Plutôt que de succomber à ce piège définitif, total, qui consisterait à s'appesantir uniquement sur la liberté, il vaudrait mieux développer un mode de pensée qui nous permette de prévoir tous les nouveaux pièges imprévus ou ces choses dans lesquelles nous pourrions être piégés. L'homme prêt à accepter les restrictions et les barrières sans les redouter est libre. L'homme qui ne fait rien que combattre les restrictions et les barrières est d'ordinaire pris au piège."

Ce texte est extrait du livre « Une nouvelle optique sur la vie » (chapitre 6 - "LE POURQUOI" - p. 25), disponible sur spiritech.fr et également en podcast sur Spotify.

Temps de réaction

Le temps de réaction

Le 20/02/2024

Temps de réaction

Lors d'un précédent texte nous avions évoqué  la mémoire, et je vous avais promis la suite. Un autre sujet vital est votre temps de réaction.

Vous trouvez-vous trop lent ? Souhaiteriez-vous optimiser vos reflexes ? Une agilité mentale et corporelle ne vous rendrait-elle pas nettement plus performant dans ce que vous entreprenez ?

Le temps de réaction c'est  le temps nécessaire à votre mental pour trouver la solution en étant conscient et au contrôle complet. Et cela peut aisément être amélioré grâce à l'audition !

"La plupart des gens réagissent trop lentement dans les cas d’urgence. Disons qu’il vous faut une demi seconde pour retirer votre main d’un poêle brûlant. C’est beaucoup trop.

Ou disons qu’il vous faut un tiers de seconde pour voir la voiture qui vous précède s’arrêter et pour commencer à freiner. C’est trop long. Un temps de réaction lent provoque des tas d’accidents.

Le temps de réaction d’un athlète, par exemple, est un indice direct de son aptitude à pratiquer un sport. Il est donc très utile de pouvoir réagir rapidement.

Self-analyse accélère le temps de réaction. Voici un petit truc. Prenez un billet de dix euros déplié. Dites à quelqu’un de le tenir à la verticale au-dessus de votre main. Ouvrez le pouce et l’index juste au-dessous du bord inférieur du billet. Dites à votre ami de le lâcher. Essayez de refermer le pouce et l’index sur le billet. L’avez-vous manqué en refermant les deux doigts après qu’il soit passé à travers ? Vous avez réagi très lentement. L’avez-vous attrapé par le bord supérieur alors qu’il était presque passé ? C’est bien trop lent. Avez-vous les deux doigts sur le monument ? C’est pas mal. Ou bien l’avez-vous attrapé par le bord inférieur, presqu’avant qu’il ne commence vraiment à tomber ? C’est ainsi que ça devrait être. Moins d’accidents, une vivacité générale bien plus grande. Eh bien, à moins que votre main ou votre bras ne soient physiquement endommagés, Self-analyse vous aidera à mieux pratiquer ce petit truc."

Extrait du livre Self Analyse

Sébastien.

Man ai 8068201 1280

La science rencontre la spiritualité

Le 03/02/2024

Votre centre de développement personnel et spirituel, à la rencontre de la science et de la spiritualité.

Flow 8324890 1280

Et si vous pouviez y faire quelque chose ?

Le 24/01/2024

Flow 8324890 1280

Envie d'amélioration ? De changer les conditions pour un mieux-vivre ? D'une compréhension globale et avancée de comment les actions se déroulent et pourquoi ?

Alors venez à la Soirée Élévation !

Ce samedi 27/01, je vous invite à une soirée unique (de 19h à 20h au Centre Spiritech Paris).

Ce que vous allez apprendre et découvrir est d'une richesse rare ! Cela risque de changer votre perception de la vie. Vous pourrez mettre en pratique et expérimenter votre nouvelle connaissance !

Il n'y aura pas de diffusion en ligne, il n'y aura pas de retransmission. La SEULE et UNIQUE occasion de bénéficier de la richesse de cette soirée est de vous inscrire et de venir en présentiel pour une expérience inoubliable !

Les places sont limitées : Inscrivez-vous !

Memory 8384107 1280

Comment améliorer sa mémoire ?

Le 19/01/2024

La mémoire  Memory 8384107 1280

Imaginez votre vie quotidienne avec une mémoire nettement améliorée.

Vous pourriez vous rappeler quand tante Suzanne vous a dit qu'elle rentrait de voyage, de ce pays... le Venezuela ? le Pérou ? ou peut-être était-ce le Chili ?

Et ce vin que Jess nous a rapporté l'autre soir, c'était un Bourgogne ? Pas plutôt un Côtes-du-Rhône ?

Haaaa !!! Foutue mémoire !!!

Notre expertise du mental vous donne ci-dessous des réponses sur l'amélioration potentielle de votre mémoire. J'ai voulu vous les faire connaître. Une raison de plus d'expérimenter un accompagnement de très haute qualité vous rendant optimal sur de nombreux autres points.

"Êtes-vous efficace ? Quel est votre potentiel ? Jusqu’à quel point pouvez-vous vous améliorer ? Eh bien, vos intentions envers vous-même et vos semblables sont bonnes. Fondamentalement, votre potentiel, même si les mauvaises expériences l’ont parfois voilé, est bien plus important que quiconque ne vous l’a jamais laissé croire.  

Prenons votre mémoire : c’est une petite partie de vos atouts. Est-elle parfaite ? Pouvez-vous, à volonté, vous rappeler tout ce que vous avez jamais appris ou entendu, chaque numéro de téléphone, chaque nom ? Si cela vous est impossible, vous pouvez en conclure qu’il y a là matière à amélioration. Quelqu’un va jeter un rapide coup d’œil au titre de cet ouvrage et supposer que Self-analyse ne fait qu’améliorer la mémoire. C’est comme dire que tout ce qu’un train peut faire est de respecter les horaires. Self-analyse fait bien plus que cela. La mémoire n’est qu’un point de départ. Si votre mémoire était aussi précise que l’index d’un système de fiches IBM et même plus rapide, vous seriez plus efficace, plus à l’aise, et vous n’auriez certainement pas à prendre toutes ces notes.

Oui, vous ne pourriez probablement pas avoir une trop bonne mémoire des choses que vous avez étudiées et de celles dont vous avez besoin.

Mais beaucoup d’autres choses sont aussi importantes que la mémoire. Votre temps de réaction, par exemple. (...)"

Extrait du livre Self Analyse

...la suite lors de notre prochaine newsletter ;)

étude

L'étude et l'éducation

Le 11/01/2024

L'étude et l'éducationétude

Voici un extrait de la conférence "l'étude et l'éducation".

Puisse ce passage, vous donner un nouveau point de vue sur ce que vous entreprenez !

"(...) Prendre un point de vue extérieur, donc, et étudier comme un humble néophyte, un novice (les deux mots signifient débutant) [Rires du public] qui amorce sa progression vers des niveaux plus élevés, et mener cette étude du sujet jusqu’au bout, non pas en dilettante, mais en professionnel acharné, vous voyez ? Il y a une énorme différence entre ces deux sortes d’étude.

Ce qu’il reste à accomplir à ce stade, c’est bien sûr pratiquer professionnellement ce que l’on a appris, et il faudra ajouter ce facteur pour vous aider dans cette sphère et ce domaine en particulier. Cela ne semble pas grand-chose, mais voici... Tout le sujet de l’éducation a pour produit final l’accomplissement de certains « faire », l’accomplissement de certains objectifs ou buts ; et une éducation qui ne mène pas à cela, bien sûr, est juste une sorte de singerie frivole, vous savez, ce genre de chose. C’est du dilettantisme pur et simple, qui pourrait être mieux défini par : « On n’a pas l’intention d’en faire quoi que ce soit, si ce n’est d’agacer ses amis. » [Rire] Et la différence entre ces deux domaines, celui du genre singeries frivoles et... je n’appellerais vraiment pas ça de l’éducation. Je ne l’honorerais pas de ce nom. Je dirais que c’est une familiarisation, c’est se familiariser avec des données ou un domaine en inclinant la tête pour voir ce qu’il contient. Autrement dit, c’est simplement acquérir une connaissance superficielle sur le sujet et en effleurer rapidement les contours, et j’estime que ce n’est pas de l’éducation.

L’éducation devrait tendre à l’accomplissement de certaines actions professionnellement. Maintenant, c’est mon propre mot que j’introduis ici : professionnellement ; mais si quelqu’un est éduqué dans un sujet, on attend de lui qu’il soit capable d’accomplir certaines choses avec ce sujet. Peu m’importe s’il s’agit simplement d’une éducation de type théorique ; on est quand même censé terminer en étant un bon théoricien.

Donc l’éducation, je la définirais comme quelque chose qui se fait à fond, et je dirais que beaucoup de choses qui passent pour de l’éducation n’en sont pas. Voici la définition d’un bon dictionnaire, vous voyez ? Education signifie : apprendre ou connaître ou atteindre la connaissance d’un sujet donné, vous voyez ? Eh bien, prenons cette définition bien déterminée. Si quelqu’un a une éducation dans un sujet, eh bien, il connaît ce sujet, vous voyez ? Vous savez, point d’exclamation, il connaît le sujet ! Il peut accomplir les actions que l’on enseigne dans ce sujet, il peut obtenir les résultats enseignés dans ce sujet, voyez vous ? C’est ça, l’éducation.

(...)"

Saint Hill Special Briefing Course Conférence donnée par L. Ron Hubbard le 13 août 1964

Pour obtenir la conférence dans son intégralité, merci de nous contacter et nous vous la fournirons.

Décembre

Vos rendez-vous de décembre

Le 04/12/2023

Chers amis de Spiritech,Décembre

Comme vous le savez, nous vous proposons chaque mois une programmation riche et variée d'événements pour vous accompagner sur votre chemin d'enrichissement et d'amélioration personnel.

Voici les rendez-vous à ne pas manquer en décembre 2023 :

> Mercredi 6 décembre : SAIP (Sphère d'approche et d'instruction philosophique)

20h-20h45 en visioconférence

Ce rendez-vous mensuel vous propose une approche philosophique des grandes questions de la vie.

> Samedi 16 décembre : Soirée élévation spéciale fin d'année

19h au Centre Spiritech Épinay-sur-Orge

Cette soirée festive vous permettra de clôturer l'année en beauté et en sérénité.

En plus de ces événements, nous vous proposons également à la vente notre calendrier de citations 2024. Ce calendrier vous accompagnera tout au long de l'année avec des citations inspirantes. Vous pouvez le commander dès maintenant sur notre site internet.

Nous vous attendons nombreux à nos événements !

Au plaisir de vous retrouver,

L'équipe Spiritech

Idée

Séminaire "Les hauts et les bas"

Le 24/11/2023

"Les hauts et les bas"Idée

Dans la vie, il y a des hauts et des bas. C'est normal. Mais si les bas deviennent trop fréquents ou trop intenses, ils peuvent nous empêcher d'avancer et de vivre pleinement notre vie.  

Le séminaire "Les hauts et les bas" de Spiritech vous propose de prendre conscience de ce qui vous tire vers le bas, d'apprendre à voir réellement une situation pour y faire face, de prendre en main les éléments qui vous permettront de progresser continuellement, et de vous épanouir !

À l'issue de ce séminaire, vous serez capable de :  

    • Identifier les pensées, les croyances et les comportements qui vous bloquent.  

    • Appréhender les situations de manière plus objective et constructive.  

    • Développer des stratégies pour surmonter les obstacles et atteindre vos objectifs.  

    • Vivre une vie plus épanouie et sereine.  

Les hauts et les bas font partie de la vie. Mais si vous voulez vivre une vie plus épanouie, il est important de comprendre ce qui vous tire vers le bas et de développer des stratégies pour surmonter les obstacles.  

Le séminaire "Les hauts et les bas" de Spiritech vous offre l'opportunité de faire ce travail. Avec l'aide de nos coachs expérimentés, vous pourrez prendre conscience de vos pensées et croyances limitantes, apprendre à voir les situations de manière plus objective et constructive, et développer des objectifs réalisables.  

Alors, qu'attendez-vous ?  

Inscrivez-vous dès aujourd'hui !

élévation Paris

Invitation

Le 10/11/2023

Soirée élévation : Ouvrez le champ des possibles et réalisez vos rêves !élévation Paris

Le samedi 25 novembre, Spiritech organise la prochaine soirée élévation gratuite au Centre Spiritech Paris à 19h.

Lors d'une soirée conviviale, apprenez à gérer différents aspects de votre vie grâce aux outils de scientologie utilisés librement ! Une soirée d'échanges et de partages, rythmée de jeux, de quizz, et de connaissances pour en savoir toujours plus sur la vie.

Prenez le chemin pour vous élever et réussir. Voyez comment le développement personnel peut vous faire gagner.

Au programme :

- Une conférence inspirante sur le développement personnel et spirituel

- Des applications pratiques pour explorer son potentiel

- Une ambiance conviviale et bienveillante

- Une occasion unique de se ressourcer et de se dépasser !

Cette soirée est l'occasion idéale pour faire une pause dans son quotidien et se consacrer à soi. Au cours de la conférence, vous découvrirez des outils et des techniques pour développer votre spiritualité et votre bien-être. Vous aurez également l'occasion de les mettre en pratique pour expérimenter leurs avantages et bénéfices.

Cette soirée est ouverte à tous, quel que soit votre niveau de spiritualité ou de développement personnel. Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous y trouverez des éléments qui vous aideront à avancer sur votre chemin.

Les places sont limitées, alors inscrivez-vous dès maintenant !

Les raisons de notre existence

Les raisons de notre existence

Le 27/09/2023

Élevez-vous ! Les raisons de notre existence

Venez participer à notre évènement de samedi soir : la Soirée Élévation !

Présentée et animée par Franck d'après les recherches et les découvertes en scientologie de L. Ron Hubbard sur le thème :

"Les raisons de notre existence"

Cet évènement gratuit aura lieu au Centre Spiritech de Paris - 52 rue galande - 75005 à 19h pour une durée maximale d'une heure.

S'inscrire

Woman g3e4fde419 1280

L'autodétermination

Le 24/07/2023

L'autodétermination Woman g3e4fde419 1280

C’est l’idée qui mène à toutes les autres et sans laquelle aucune autre ne peut être atteinte. C’est le principe fondamental de l’être.

Ce que l’autodétermination n’est pas

Peut-être devrions-nous dire quelque chose sur ce que l’autodétermination n’est pas. Là encore, nous évitons les malentendus en éliminant les conceptions antérieures avant de discuter des conceptions actuelles.

L’autodétermination n’est pas l’égoïsme.

L’autodétermination n’est pas l’altruisme.

L’autodétermination n’est pas l’arrogance, l’orgueil, l’obstination, l’entêtement, le sectarisme, le fanatisme, l’égocentrisme ou le fascisme.

Il faut être autodéterminé pour comprendre l’autodétermination

L’autodétermination est un principe qui peut être compris en proportion directe du degré auquel il est expérimenté.

Un homme qui a cédé 99 % de son autodétermination à son environnement peut apprendre au sujet de l’autodétermination jusqu’à ce qu’il en ait le visage noir, mais il ne comprendra qu’un pour cent de ce qu’il lit.

On demande à nouveau à l’étudiant de ne pas être trop pressé de comprendre ce que l’on entend par autodétermination.

L’autodétermination est un principe qui doit être utilisé et pas seulement discuté. On ne devient pas autodéterminé en accrochant à son corps un panneau signalant « Autodéterminé », pas plus que le gouvernement ne peut rendre tout le monde riche en imprimant beaucoup, beaucoup d’argent. Ce genre de « richesse » et ce genre « d’autodétermination » ne sont que mirages.

L’autodétermination est une échelle de gradient. Plus on monte sur cette échelle, plus on manifeste de créativité, de réceptivité et de bon sens. Un tel comportement haut sur l’échelle ne peut être reconnu facilement que par des êtres hauts sur l’échelle. Les êtres bas sur l’échelle échouent presqu’inévitablement et refusent de reconnaître les comportements hauts sur l’échelle.

A prime abord, cela peut sembler du plus pur snobisme, mais l’étudiant découvrira par lui-même – et donc on ne lui demande même pas de croire le présent auteur – que ceux qui vivent au fond de la mer ne peuvent pas considérer pleinement la vie des oiseaux. Heureusement, si les poissons s’intéressent suffisamment à leur propre vie, ils peuvent s’élever à la surface de l’eau et se faire pousser des ailes. C’est ce qu’on appelle le processing.

Extrait du livre "Voyage vers soi-même" de Richard  DeMille

Montagne

Savoir et ne pas savoir

Le 14/05/2023

SAVOIR ET NE PAS SAVOIR  Montagne

Chers amis,

Et si on parlait d'aptitudes ? L'aptitude à savoir et l'aptitude de ne pas savoir...

Trouvez ci-dessous tout ce qu'il vous faut savoir ;) puis venez nous rencontrer pour commencer à développer votre plein potentiel et voir des changements dans votre vie !

"C’est un mécanisme de pensée – que ce soit en postulant ou en recevant de l’information – que de préserver sa capacité à savoir. Il est tout aussi important de conserver sa capacité à ne pas savoir. La pensée consiste entièrement à savoir et à ne pas savoir, avec les nuances de gris entre les deux.

Vous découvrirez que la plupart des gens essaient de ne pas se souvenir. En d’autres termes, ils essaient de ne pas savoir.

L’éducation ne peut devenir pesante que si l’on est incapable de ne pas savoir. Il est nécessaire que l’on soit capable de créer, de recevoir, de savoir et de ne pas savoir des informations, des données et des pensées. Sans l’une ou l’autre de ces aptitudes, car il s’agit d’aptitudes, peu importe qu’elles soient innées à l’individu, on risque de se retrouver dans un chaos de la pensée, ou de la création ou de la vie.

Vous pouvez regarder toute personne excentrique ou aberrée et découvrir rapidement par inspection, lequel de ces quatre facteurs elle viole. Soit elle est incapable de savoir ou de ne pas savoir ses propres pensées créées, soit elle est incapable de savoir ou de ne pas savoir les pensées des autres. Quelque part, pour une raison qu’elle seule connaît, dans sa préoccupation de faire partie du jeu, elle a mis de côté ou perdu l’une de ces aptitudes.

Le temps est un processus de savoir dans le présent, et de ne pas savoir dans le futur ou le passé. Se souvenir est le processus de savoir le passé ; la prédiction est le processus de savoir l’avenir. Oublier est le processus de ne pas savoir le passé, et vivre « au jour le jour » est le processus de ne pas savoir le futur.

Des exercices relatifs à ces divers points ne réhabilitent pas seulement la santé mentale ou l’aptitude de l’individu, mais son aptitude générale à vivre et à jouer le jeu."

Online

Spiritech Online

Le 18/04/2023

Spiritech OnlineOnline

Vous en rêviez, Spiritech l’a fait !

A travers le monde entier, pour tous les francophones :

- vous voulez bénéficier des services d’améliorations personnelles.

- vous avez envie de partager un moment d’échange qui puisse vraiment vous apporter quelque chose.

- vous désirez vous connecter à un groupe qui agit au quotidien et qui obtient des résultats visibles.

Nous démarrons un rendez-vous online. D’où que vous soyez vous pouvez vous y connecter et participer !

Voici ouvert la SAIP :

Sphère d’Approche et d’Instruction Philosophique

Un rendez-vous mensuel

Chaque premier mercredi du mois, pour ne pas oublier notre rendez-vous, l’Etat français fera sonner dans chaque mairie du pays, une alarme à midi ! C’est le fameux Système d’Alerte et d’Information à la Population (SAIP) bien connu de tous, dont nous nous sommes inspirés pour le titre de nos soirées.

️Format court : 45min de 20h à 20h45 ce qui vous permet de continuer à profiter de votre soirée juste après !

️Une atmosphère collaborative et conviviale vous permettant de vous exprimer et d’interagir tous ensemble.

️Étude et application des travaux, recherches et découvertes de la technologie originelle de L. Ron Hubbard.

Tout cela gratuitement !

Il ne vous reste plus qu’à réserver votre place !

Je réserve ma place

Hauts et bas

Les hauts et les bas

Le 07/04/2023

Les hauts et les basHauts et bas

Voici une brève présentation de ce que nous allons aborder lors de notre prochain séminaire : Les hauts et les bas - samedi 08 avril.

Inscrivez-vous vite, il ne reste plus beaucoup de places !

"Le plus souvent la majorité des gens que vous connaissez sont la proie d’une forme ou d’une autre de ces rebondissements périodiques.

Quand ils sont en bas, certains se contentent de grogner et de supporter ; d’autres pleurent doucement ; d’autres encore subissent en observant un silence morose et sombre. Ils ne sont pas motivés. Cherchant à s’échapper, beaucoup lampent trop d’alcool, boivent trop de café ou mangent trop de barres de chocolat. D’autres se tournent vers la drogue. Et beaucoup trop deviennent des « drogués sur ordonnance ». Certains deviennent hypocondriaques ou adoptent des régimes extrêmes. Certains dorment trop, d’autres sont insomniaques. Un petit nombre paient des analystes pour se tourmenter, en leur compagnie, à propos de leur instabilité mentale.

Mais devons-nous accepter ces hauts et ces bas ? Devons-nous nous accommoder de ces inepties périodiques ?

N’avons-nous pas le droit à la paix naturelle de l’esprit ? Certainement oui.

Cependant, nous gaspillons nos efforts si nous ne comprenons pas la nature exacte du problème.

L. Ron Hubbard, le célèbre écrivain et philosophe américain a découvert que les montagnes russes de l’émotion sont provoquées en partie par des forces externes. Nous devons regarder à l’extérieur de l’individu pour déterminer ce qui déclenche ses indésirables hauts et bas."

Ruth Minshull - extrait du livre Les hauts et les bas

Women g6556d6fed 1920

Comment gérer ses relations?

Le 18/03/2023

Comment gérer ses relations?Women g6556d6fed 1920

Il ne vous a pas échappé que nous ne vivons pas chacun isolé.

Les interactions avec nos semblables (les êtres humains) peuvent se faire à de multiples occasions. N'avez-vous jamais croisé un individu dans la rue? Parlé à un marchand? Eu une discussion avec un membre d'un groupe auquel vous appartenez? N'interagissez-vous pas avec votre famille, vos amis? Avez-vous déjà essayé de créer une relation de couple? Une relation particulière parent-enfant?

Il existe une loi naturelle qui s'applique à toutes les relations de façon invariable.

Cette loi a été découverte, elle peut s'expliquer, vous pouvez l'expérimenter et l'appliquer immédiatement!

Nous vous invitons à venir découvrir cette loi, qui vous permettra de gérer toutes vos relations, lors de notre prochaine soirée élévation, le samedi 25/03/2023 - 19h00 à Paris - Châtelet.

L'accès est gratuit, en raison du nombre de place limité merci de vous inscrire pour participer à cet évènement.